La tragedie romanesque a sujet romain entre 1640 et 1660

par Jean-Pierre Callegari

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Morel.

Soutenue en 1988

à Paris 3 .


  • Résumé

    La tragedie romanesque a sujet romain est une tragedie d'intrigue remplie de peripeties, inspiree de l'histoire romaine qui renforce l'exemplarite du sujet, l'amour romanesque. Elle n'est pas une tragedie historique car les aventures des personnages conservent un caractere prive. Son romanesque procede du sujet, d'une intrique a deux fils. Impregne de platonisme, l'amour romanesque est vertu, fonde principalement l'exemplarite, constitue le premier fil de l'intrigue. L'histoire represente le second, ajoute le necessaire au vraisemblable. La princesse est installee a la charniere des deux fils pour les reunir et ajouter a l'unite de ton qu'apporte l'amour. Ce dernier donne sens et logique au comportement des heros ; l'intrigue procure le fond de realite, installe l'exceptionnel dans le quotidien, illustre les facettes d'un beau sujet. La tragedie romanesque renferme une belle morale, respecte les bienseances. En reinscrivant l'ideal dans une perspective historique et dans la vie, elle reussit a plaire et toucher un spectateur qui aspire a s'elever. Elle le fait participer au spectacle, l'incite a se reformer. Sa valeur cathartique, son caractere tragique, resident en cela. Oeuvre de transition, elle est classique car elle conjugue des influences litteraires, sociales, politiques, constitue le resultat d'une rencontre entre les dramaturges et un public composite, heureux d'oublier la realite pour humer l'air de l'antiquite, gouter une poetique de l'admiration. Elle est classique par son aptitude a traduire les gouts et aspirations d'une epoque qui reunit volontiers ideal et sens des realites, fantaisie et serieux. Elle semble. . .


  • Résumé

    Romantic tragedy with a roman topic is a plot tragedy rich in events, inspired by roman history which enhances the exemplarity of its topic, romantic love. It is not a historic tragedy for the adventures of its characters assume a private characteristic. Its romanticism proceeds from the topic and a two-threaded plot. Imbued with platonism, romantic love is a synonym for virtu, mainly bases the exemplarity, constitute the first thread of the plot. The history supplies the second, adds the necessary to the plausible required. The princess stands as the hinge of both threads to unite them, adding the tone unity brought by romantic love. The last gives sense and logic to the heros'behaviour ; the plot bringing the necessary real background, instals the extraordinary in routine, illustrates the facets of a fine topic. Romantic tragedy encloses a fine morale and observes establishment. Relocating the ideal in a historic perspective and in life, it succeeds in pleasing and moving a spectator who longs to be elevated. It makes the audience take part in the show, incites him to amend. Its cathartic value, its properly tragic characteristic lie in that. As a work of transition, it is classical for it gathers literary, social, political influences, constitutes the result of a conjuncture between the playwrights and the composite audience, happy to forget reality to inhale antiquity air, to enjoy the poetics of admiration. It seems to prone an aristocratic but in fact reveals. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 320-344

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DB 320
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.