La menace communiste dans le discours politique en Afrique noire francophone et ses incidences sur la diplomatie des états : Sénégal, Cote d'Ivoire, Cameroun, Gabon

par Guillaume Ekambi Dibongue

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Pierre Dupuy.

Soutenue en 1987

à Paris 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis la revolution russe, l'avenement du marxisme au pouvoir a inaugure dans le monde occidental une tradition d'invocation de la menace communiste dans le discours politique. Discours anti-communiste par excellence, cette invocation s'est fondee sur la denonciation du marxisme-leninisme en tant que peril pour la culture, l'identite, la stabilite et la marche des peuples vers le progres. Audela du monde occidental, ce discours a prolifere dans le monde colonial africain, pose comme cible de la strategie planetaire du communisme, des annees 20 a 1960, faisant de l'invocation du danger communiste un invariant du discours colonial. Ainsi au moment des independances, les hommes d'etats moderes qui arrivent au pouvoir sont nourris de cette tradition et feront de la "menace communiste" un theme permanent de leur discours politique au moyen d'une demarche qui devoile une etroite filiation avec le discours colonial. Le present travail s'efforce donc de contribuer a l'analyse de ce phenomene en afrique noire francophone de 1960 au debut des annees 80 a travers l'exemple de quatre etats : le senegal, la cote d'ivoire, le cameroun et le gabon. Il se veut a la fois une reflexion de politique interieure et de politique etrangere, car il tente de faire ressortir a la fois le corps du discours produit a l'interieur de ces etats, avec sa nature, sa thematique, ses fonctions d'une part et d'autre part les incidences de la perception de la "menace" invoquee au niveau de la diplomatie des quatre etats tant sur le plan des regroupements politiques interafricains que sur celui des conduites etatiques en temps de crise. Au bout du compte, nous aboutissons a la conclusion selon laquelle il est proprement difficile de soutenir l'existence d'une "menace communiste" en afrique noire; enfin, l'impact de sa perception dans la diplomatie africaine au cours des deux premieres decennies d'independance a ete variable selon les periodes se montrant tantot preponderant tantot preponderante, tantot faible.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT88-004-1
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT88-004-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DROIT.1987
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1521-1987-52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.