Les philosophies d'expression orale chez les Nso' du Cameroun : ( essai sur la pluralite culturelle )

par Andrew Bongasu-Tanla-Kishani

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Olivier Revault d'Allonnes.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .


  • Résumé

    Contrairement à certaines attentes, il s'agit de faire l'éloge de la pluralité des cultures face à la hantise croissante du nivellement intégral des identités culturelles. Donc, loin de dresser une liste quelconque des philosophies chez les Nso' d'antan comme d'aujourd'hui, nous abordons certains problèmes relevant de cette hantise. Mis à part les deux chapitres introductifs, ou se présente l'esquisse du problème essentiel, et la conclusion, l'ensemble du travail pourrait se diviser en deux phases dont l'une traite le contexte historique des philosophies et des pratiques coloniales et néocolonialistes auxquelles se heurtent les fonctionnements et les aspirations créatives des communautés culturelles comme celle des Nso' et dont l'autre offre une vue panoramique à la fois culturelle, historique et spatiale du pays Nso'. En effet, si la première phase nous a permis d'esquisser les distinctions entre les concepts de culture et ses diverses formes de matérialisation comme langue, race, religion et corps politique, la deuxième phase s'efforce de présenter certaines perspectives fonctionnellement endogènes à la culture Nso'' tout en dégageant les éléments conceptuels sous-jacents à partir d'un vaste corpus de textes enregistres et transcrits que nous traduisons en français. Ainsi, cette étude couvre un corpus constitue de nos enquêtes sur place afin de permettre aux lecteurs de mieux apprécier le fonctionnement des philosophies d'expression orale chez les Nso'. Recherche interdisciplinaire en philosophie du langage, elle exige à ce titre l'inauguration des sciences de l'oralité de transmission.

  • Titre traduit

    The philosophies of oral expression among the Nso' of Cameroon : (an essay on cultural plurality)


  • Résumé

    Contrary to some expectations, the study lauds the plurality of cultures confronted with the growing obsession of an integral levelling of cultural identities. Hence, far from drawing up whatever list of philosophies among the nso' of yore and of today, i have tackled some of the problems arising from that obsession. Apart from the two introductory chapters, where the essential problem is carved out, and the conclusion, the whole work presents two phases, one of which deals with the historical context of colonial and neocolonial philosophical practices with which the operative and creative aspirations of cultural communities such as that of the nso' of cameroon are wrestling; and the other offers a simultaneous cultural, historical and spatial outlook of the nso' country. Consequently, if the first phase enabled us to exhaust every sketch of the distinctions between the concepts of culture and its diverse forms of materialization such as language, race, religion and political bodies, the second phase attempts to present some perspectives which are functionally indigenous to the nso' culture, while unravelling the underlying conceptual elements from a vast corpus of taped, translated texts which we translate into french. Thus, the study covers the whole range of our fieldwork so as to enable our readers to make a better evaluation of the functioning of orally expressed philosophies. An interdisciplinary research, it's the dawn of the oral sciences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (831 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 802-829.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 88 : 166

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LET.1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.