La poterie préhistorique néo-calédonienne et ses implications pour la compréhension du processus de peuplement du Pacifique Sud-Occidental

par Jean-Christophe Galipaud

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de José Garanger.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .


  • Résumé

    La poterie est, en Nouvelle-Calédonie, l'élément fondamental pour aider à caractériser les cultures. L’étude de la poterie en Nouvelle-Calédonie a jusqu'à présent été limitée a l'examen des caractères morphologiques et stylistiques. Cette démarche, qui a pu donner de bons résultats dans d'autres régions du monde, a favorisé dans cette ile la mise en place d'une chronologie peu satisfaisante ou, à chaque type morphologique est associé une période historique. Le présent travail a pour objectif de préciser par l'étude des constituants minéralogiques des différents types céramiques présents sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie les propositions chronologiques antérieures et de les affiner. Les résultats obtenus n'ont pas remis en cause la typologie précédemment admise, mais ont apporté quelques précisions significatives. Ils ont montré que la disparition de la poterie Lapita, au début de la chrétienté ne témoigne pas de la disparition d'une culture, mais plutôt de son évolution. De plus, l'étude du matériau argileux a permis l'aborder les questions d'ordre socio-culturels liées à la présence de la poterie dans les iles de Mélanésie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (380 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 88 ! 125

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LET.1988
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1667
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.