La structure narrative et le sens : le roman policier

par Claude Amey

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Olivier Revault d'Allonnes.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le roman policier, récit essentiellement moderne, peut être néanmoins comparé au conte quant à la syntaxe de ses actions : il est structure selon un dallage immuable de "fonctions", au sens de v. Propp, et d'oppositions simples. Il est également, comme son nom l'indique, un roman, c'est-à-dire la forme littéraire d'un univers complexe, ressortissant aussi bien aux rapports sociaux, à l'intrication des itinéraires biographiques et aux enchevêtrements de l'énigme-intrigue. Au niveau narratif (fonctions, actants, modalités), la structure du texte policier rend aussi possible la comparaison avec le texte de la philosophie classique du droit (Hegel, Kant). Issu de la prédominance de la valeur d'échange, le rapport juridique (échange contractuel) qui sous-tend celui-ci, pose notamment ce qu'il est convenu de dénommer "crime" comme acception au premier chef juridique, soit d'abord comme violation du droit; et le sujet de l'action comme n'ayant que deux parcours possibles, celui qui conduit au crime, et celui de la légalité ou de la conformité a l'état de droit. . . De la sorte, le système de signification articule par le "texte juridique", ainsi que la forme narrative correspondante, éclairent-ils la forme spécifique du roman policier. C'est à partir de cette intertextualité que l'on peut comprendre le sens du genre comme une forme dégradée du roman. Réduisant l’énigme socio-biographique qui anime celui-ci a une énigme factuelle et à sa résolution univoque, il réduit de même l'ambivalence du monde de référence à la certitude d'oppositions diamétrales inter définies. Ce faisant le roman policier enferme l'écriture dans la reconduction d'une structure, et redouble sur le plan de la fiction littéraire la pétrification des relations socio-humaines relatives au fétichisme de la valeur.

  • Titre traduit

    The narrative structure and the meaning : the detective novel


  • Résumé

    The detective novel, an essentially modern narration, can be compared to e folktale. It is build up of a certain number of fixed structural elements or "fonctions" in the sens of v. Propp, and of simple oppositions. It is also, as the name indicates, a novel, that is the litterary form which refers to a complex universe dealing with social relations, the complexities of biography and the interweaving of intrigue. At the narrative level (fonction, actant, modality), the structure of the detective novel may also be compared with that of classical philosophy of law (Hegel, Kant). The judical relationship of contractuel exchange, which arises from the predominance of exchange value, lesds to the concept of "crime" as primordial, first of all as violation of the law; in which case the subject of the action dispose of only two possible itineraries, one which leads to crime, and the other which remains with the state. Thus, the system of signification articulated by the "juridical text", as well as the correspoding narrative structure, throws light on the specific form of the detective novel. The intertextual analysis allows us to understand the genre as a degraded form of the novel. Reducing the socio-biographical enigma to a factuel enigma with an unambiguous resolution, reduces the ambivalence of the wold to the certainty of interdefined diametrical opposites. In this way the detective novel encloses the writen's task withim the reproduction of a defined structure : an repeats on the level of fictional litterary creation the petrification of sociohuman relations, a consequence of the fetichism of value.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 450-468. Notes bibliogr. en fin de chapitres. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 88 : 81

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1318
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13504
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.