Autour d'un fragment d'arbre et de son espace : recherches critiques dans le sens du "naturel" et proposition de projets d'installation

par Kazuyo Tokunaga

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean Rudel.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Tridimensionnalité et concept du "naturel": ces deux problèmes plastique et esthétique fondamentaux envisages dans notre création plastique sont étudiés pour aboutir à une proposition de projets d'installation. La quête du tridimensionnel, partant d'une interrogation sur le désir originel de "l'espace réel", conduit à la définition de notre méthode allant de la création des pièces individuelles : "unités" à leur regroupement spatial plus complexe. La question du "naturel" se pose en vue de surmonter l'impasse de l'"expressionnisme abstrait", et soulève la nécessité d'une médiation conceptuelle entre le perçu et le crée. La réflexion est sous-tendue par une tentative d'un examen des concepts de nature et du naturel dans la culture japonaise: les concepts théoriques étant traditionnellement peu nets dans les arts plastiques, l'examen porte sur la tradition poétique, notamment sur les textes de Bashô, poète du 17e siècle. Notre concept du "naturel" instaure se traduit par le choix des matériaux: fragments d'arbre et par leurs significations. La question de la culture d'origine reste sous-jacente : l'interaction culturelle intrinsèque à notre projet plastique, vue du contexte moderne de l'art japonais qui est en soi une confrontation constante avec l'occident, met en relief les problèmes inhérents à un art moderne non-occidental.

  • Titre traduit

    A fragment of a tree and its space : a critical study on the idea of the "Natural" and a proposition of installation projects


  • Résumé

    Two fundamental problems concerning our art work, the three-dimensionality and the idea of the "natural", are followed up to aim at installation projects. The investigation on the three dimensions begins with the genuine desire for the "real space" and defines our method of work. Our projects starting from a creation of individual pieces so called "unites" develop into composing them to form more complex spatial structures. Throughout the study of the "natural", we try to surpass the silemma of "abstruct expressionism" by mediating conceptually the vision and the creation. The ideas of nature and the natural in the Japanese culture are examined. Since traditionally the plastic arts lack theoretical concepts, our research leads to the tradition of poetry, in particular to the thoughts of Basho, The 17th century poet. Our concept of the natural manifests itself already in the choice of the materials, fragments of trees. We are aware of their symbolic meanings. Again the problem of different cultures reveals itself. The fact, that the Japanese modern art is in itself a continuous confrontation with the west, is obviously reflected in our own work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (589 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 88 ! 113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.