Connaissance revelee selon maimonide et ibn rusd

par HODA HADDAD

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Thillet.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'idee d'evolution n'est ni un fait, ni une loi, mais une theorie explicative de certains faits decouverts, qui doit etre completee par une explication scientifique d'une descendance. En outre, connaitre une personne est une ascension vers l'unite; c'est en meme temps reaffermir la connaissance et l'amour dans leur unite originale. Cette convergence aux deux bouts donne l'idee d'une unite supreme que l'homme ne trouve pas dans la revelation qu'il recoit des choses de la nature la loi revelee est l'annonce qu'il y a une ultime profondeur de l'etre humain ou le connaitre et le vouloir, ou la verite et le bien de dieu ne sont plus superposables. A ce point de l'etre, l'homme est proche de dieu, qui est le presuppose et l'achevement de sa liberte comme de sa propriete d'une idee d' un jugement, d'un desir. De meme la philosophie et la religion, quand elles atteignent ce point auquel tout conflue de l'unite, doit lutter contre un absolutisme totalitaire qui menace d'absorber l'existence de l'homme par une espece de paradoxe etrange. En fait, l'homme a besoin de la verite pour se rendre libre, ainsi l'appel de nos pensurs maimonide et ibn rusd de rationaliser nos connaissances quoiqu'elles soient.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 330 f.
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 88 ! 116
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.