Les techniques de peche pre-europeennes et leurs survivances en polynesie francaise. L'exploitation traditionnelle des ressources marines a napuka (tuamotu-polynesie francaise)

par Eric Conte

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de José Garanger.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expose des resultats obtenus a napuka s'organise en deux grandes parties. La premiere est divisee en sept chapitres qui presentent des elements de synthese sur la societe traditionnelle de napuka, autant dans son organisation socio-economique que dans ses connaissances du milieu et des poissons, que des moyens, materiels et immateriels, dont les hommes disposaient pour capturer leurs proies. Les traitements (transport nettoyage, preparations culinaires. . . ) appliques aux prises sont egalement decrits. Le chapitre sept est consacre a l'analyse des rapports sociaux dans l'exploitation du milieu marin, aux aspects non economiques de cette exploitation (dimension ludique, concurrence. . . ) ainsi qu'aux transformations qui ont affecte la relation de la communaute napuka avec son environnement marin, notamment depuis le dernier quart du dix-neuvieme siecle. La conclusion ouvre des perspectives pour l'utilisation des donnees recueillies a napuka dans l'espace et dans le temps pour l'etude des vestiges archeologiques. La deuxieme partie (divisee en deux volumes offre la description detaillee des cent quatre techniques de peche observees a napuka, celles-ci etant organisees selon leur place dans le cycle annuel de subsistance des habitants de l'ile. Ce corpus, consultable grace a un index analytique, est une base de donnees exploitable pour la mise en oeuvre d'une demarche ethnoarcheologique.


  • Résumé

    The presentation of the results obtained at napuka is organised in two big parts. The first is divided in seven chapters which present the synthetic elements of the traditional napukan society, socioeconomic organisation, knowledge on the environment and fish, and also material and immaterial means available to men for the capture of prey. Processes of transport, preparation and cooking are also described. Chapter seven deals with the analysis of the social relationships involved in the exploitation of the marine environment, the non economic aspects of this exploitation (ludic dimension, competition. . . ) and also the transformations affecting the relationship of the napukan community with the marine environment, specially after the last quarter of the nineteenth century. The conclusion underlines some perspectives for the use of data collected at napuka in other places and other periods, in the study of archaeological remains. The second part (divided in two volumes) presents the detailed description of hundred and four fishing techniques observed at napuka which are organised by their position within the annual subsistance cycle. This corpus, readily available by an analythic index, constitutes a rich data base for the setting up of an ethnoarchaeological approach.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1988 par Département Archéologie, Centre Polynésien des Sciences Humaines Te Anavaharau à Punaauia, Tahiti

L'exploitation traditionnelle des ressources marines à Napuka, Tuamotu-Polynésie française


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. UFR Sciences du sujet et de la société. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TE-1988-01-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1988 par Département Archéologie, Centre Polynésien des Sciences Humaines Te Anavaharau à Punaauia, Tahiti

Informations

  • Sous le titre : L'exploitation traditionnelle des ressources marines à Napuka, Tuamotu-Polynésie française
  • Détails : 3 vol. (290, 330, 585 p.)
  • Notes : 1ere partie : Eléments sur l'histoire, l'économie et la société. L'environnement naturel. Les poissons comme ressource. Instruments de connaissance et d'exploitation. Les procédés techniques. Traitement des proies après capture. L'appropriation sociale des ressources naturelles. Vol. 1, deuxième partie : La pêche à la tortue. La pêche des poissons durant leur frai. Pêches pratiquées durant le frai. Pêches pratiquées surtout durant le frai. La pêche à la Bonite. Vol. 2, deuxième partie : Pêches pratiquées durant la mauvaise saison. Pêches pratiquées surtout durant la mauvaise saison.
  • Annexes : Bibliogr. p. 557-569. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.