"defense d'afficher" : de sa picturalite, recherches et propositions

par Fabienne Rappold

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Pierre Baqué.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these d'arts plastiques a pour theme l'inscription "defense d'afficher" peinte sur les murs de paris. Ce parametre "de la peinture sur les murs" est observe et permet de fonder ma problematique plastique. Je m'attache a relever les preuves de picturalite de ces mots. Je photographie les aleas de leur adherence au mur et les points de leur abandon commun, pour finalement parler de support, de peinture et de leurs relations conflictuelles, de leur subordination au temps. Mon travail se definit par des realisations photographiques et picturales - 13 panneaux (1m60 x 1m - technique mixte) qui reunissent les elements permanents et structurants de ma poietique. La these est constituee de trois grands chapitres: 1) une approche historique de l'inscription. Une presentation des exemples sous forme de guide de paris. Une definition du lettrage. Le statut de la photographie. 2) la pratique. 3) ancrage dans la pratique contemporaine - evaluation du parti pictural.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13584-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1535
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/201
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.