La pensée politique de Curzio Malaparte

par André Sergène

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Pierre Dabezies.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .


  • Résumé

    Malaparte fut toute sa vie un journaliste. En fonction de sa profession, sa pensée politique est étudiée en trois points : a: incitation à fournir des interprétations en matière de guerres mondiales : engagé en 1914, Kurt Suckert (pseudonyme :Malaparte) établit un parallèle entre le désastre italien de Caporette et la Révolution russe dans Viva Caperette ! intitulé ensuite La rivolta dei santi male detti. Correspondant de guerre dès 1940, il écrivit Kaputt, décrivant en 1943 un amoncellement de ruines prêt à faire place à un monde nouveau. Officier près l'armée américaine, il écrivit La peau assurant que le Christ mort gisait parmi les morts. B: préference pour l'ambiguïte en matière de choix politiques : inscrit au Parti fasciste, il écrivit L'Italie contre l'Europe sans devenir le théoricien du fascisme qu'il souhaitait. Il accomplit en 1929 un reportage en URSS d'où il tira Comprendre Lénine et Le bonhomme Lénine où il admirait l'URSS. Ayant calomnié Balbo, ministre de l'air, il fut emprisonné, radié du Parti fasciste et relégué. Stipendié ensuite par le fascisme, il créa la revue Prospettive. En 1944 sa demande d'adhesion au Parti communiste fut refusée : il se vengea dans Le bal au Kremlin. En 1956 il alla en URSS et en Chine d'où il revint atteint de la maladie dont il devait mourir, laissant son en Russie et en Chine. Lutherien, il se convertit au catholicisme et fut admis dans les rangs du Parti communiste avant de mourir en 1957. C : propension à chercher des tactiques en matière de coups d'Etat : dans Technique du coup d'Etat il prétendit montrer que les mesures de police ne suffisaient plus à défendre un Etat dont on ne peut plus s'emparer que par des moyens techniques. En dépit du brie, la thèse de Malaparte se résume en l'absence de caractère opérationnel des moyens préconisés. L'absence du nom de Malaparte parmi ceux des penseurs politiques est justifiée.

  • Titre traduit

    Political thought of Curzio Malaparte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1273 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1260-1268

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 88 ! 10
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T88-034,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T88-034,2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1988-331721987-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.