Les conséquences de l'immigration sur l'économie des pays du Golfe

par Ali Hassoun

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Léon Buquet.

Soutenue en 1988

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le recours a l'immigration est une caracteristique socio-economique des pays arabes du golfe. Les consequences engendrees par cette immigration sans precedent de main-d'oeuvre etrangere sont a la fois positives et negatives pour les deux groupes de pays: fournisseurs et importateurs de main-d'oeuvre. En ce qui concerne les consequences economiques de l'immigration sur les pays d'accueil du golfe, cette immigration a tout d'abord permis a ces pays de realiser les programmes ambitieux de developpement qu'ils ont commence a mettre en oeuvre a partir de 1973, et de passer a une economie de secteurs modernes dans un laps de temps court, apres avoir ete des pays traditionnels. Les consequences de l'immigration ne se limitent pas aux repercussions economiques et demographiques, mais embrassent aussi, a travers le tissu social des pays du golfe, les aspects socio-culturels. Pour ce qui est politique de coordination interarabe concernant la main-d'oeuvre, force est de constater que les possibilites et les facteurs d'une action solidaire existent certes, mais ils ne sont pas exploites pour le bien des populations arabes. L'avenir migratoire depend des tendances a venir de l'economie mondiale et de la capacite de ces pays a impulser une transformation interne de la rente en capital.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (378 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 88 ! 51
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T1988-161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.