Economies d'échelle et rentabilité dans l'industrie de l'assurance. Le cas du Portugal

par Carlos Pereira da Silva

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Georges Gallais-Hamonno.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pendant longtemps l'activité de l'assurance a été traitée comme un sujet marginal de la science économique. Le développement accéléré des économies, la conséquente augmentation des risques assurables et la prise en considération de l'incertitude dans les décisions des agents économiques, fait que l'importance de l'assurance devient grandissante. Or l'activité des compagnies d'assurance, en tant que gestionnaires des fonds mutuels, due a la mise en commun des primes des assures, permet a celles-là d'exercer l'intermédiation financière. Le modèle propose permet d'intégrer l'activité de l'assurance dans le cadre plus général de la théorie de la firme et analyse la forme mathématique de la fonction de production, la fonction de coûts. Ces aspects théoriques sont testés par l'intermédiaire d'une fonction translogaritmique qui permet de déceler l'existence ou non d'économies d'échelle dans l'assurance portugaise pendant la période 1960-1986. L’effet dimension sur la fonction de profit, mesure par le biais du portefeuille d'actifs financiers est aussi testé à travers une fonction du même type. La conclusion sur l'existence d'éventuelles économies d'échelle est dépendante de la variable choisie pour représenter l'output dans le modèle empirique. . .


  • Résumé

    For long time the insurance activity has been taken and studied as a marginal subject to the economic science. Along with the increasing development of the economies and consequently with the additional risks to be insured, the uncertain being taken into consideration in the economic decisions, the importance of insurance became greater and greater. It goes without saying, that the activity of the insurance companies, as mutual funds management, due to the fact that the premium paid by the insured are dealt as a common value, allows them to exercise the role of financial market institutions. The proposed model makes possible the integration of the insurance activities in the more general picture of the firm theory and analyze in a mathematic way the production function and its dual the cost function. His theoretical views are tested by means of translogarithmic function which makes it possible to disclose the existence or not of scale economies in the portuguese insurance sector during the years of 1960-1986. The scale effect on the profit function, measured through the financial assets is also tested by means of similar function. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 342-363

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.