Etude d'une theorie du mouvement de la terre a la precision de quelques dizaines de metres

par Jean-Luc Barnier

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pierre Bretagnon.

Soutenue en 1988

à OBS. PARIS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail est la construction d'une ephemeride de haute precision, propre a satisfaire les besoins des nouvelles techniques d'observation telles que le chronometrage de pulsars milliseconde. Il s'agit d'une theorie a variations seculaires. La solution a ete obtenue par une methode iterative. Les elements a, lambda, h, k, p et q, classiques en mecanique celeste, sont donnes pour les 8 planetes etudiees (mercure, venus, terre, mars, jupiter, saturne, uranus et neptune), sous forme de series de poisson de quelques milliers de termes. L'amelioration de la precision a ete rendue possible par la reduction de l'intervalle de validite de la solution, a une cinquantaine d'annees, de part et d'autre de l'an 2000. Tous les termes periodiques de pulsation inferieure a 0,02 radian par an ont ete developpes en polynome du temps. Le traitement de ces developpements et leurs consequences sont etudies apres une presentation des equations et de la methode de resolution. Outre les resultats des calculs, des explications detaillees sont donnees sur l'aspect informatique inherent a ce type de travaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 10 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) BAR
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 6708
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.