Définition d'un nouveau référentiel céleste : application à la rotation de la Terre

par Jean Souchay

Thèse de doctorat en Astronomie statistique et dynamique

Sous la direction de Nicole Capitaine.

Soutenue en 1988

à Observatoire de Paris .

Le président du jury était Fernand Nahon.

Le jury était composé de Nicole Capitaine, Jean Robert Émile Delhaye, Bernard Guinot, Bruno Morando.

Les rapporteurs étaient Jean Robert Émile Delhaye, Bernard Guinot, Bruno Morando.


  • Résumé

    Le temps universel est défini actuellement d'une manière complexe et peu intelligible, sous une forme polynomiale qui le lie au temps sidéral moyen de Greenwich. L’utilisation dans cette définition de l'équinoxe comme point origine intermédiaire est elle-même peu judicieuse. L’origine non-tournante, concept établi par B. Guinot (1979) s'y substituerait avantageusement, et permettrait une définition à la fois conceptuelle et simple de UTL. Les différentes propriétés intrinsèques de l'origine non-tournante, vectorielles et analytiques, sont étudiées ici, ainsi que les différentes manières de la localiser dans le cadre de son application à la rotation de la terre. On étudie également l'influence d'une erreur de modélisation de la trajectoire du pôle de rotation instantanée sur cette localisation ainsi que l'allure de la courbe décrite par l'origine non-tournante au cours du temps. On montre comment il est possible, dans un cas général, de déterminer l'origine non-tournante par le biais des angles d’Euler. On effectue de plus un bilan des différents avantages procurés par l'apport de l'origine non-tournante dans la perspective de la nouvelle définition de UTL évoquée plus haut (on aura par ailleurs précisé l'avantage qui consiste à s'affranchir du mouvement de l'écliptique).

  • Titre traduit

    Definition of a new celestial reference system : application to the rotation of the earth


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([177] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [174]-[177]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6706
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9412
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.