Problèmes de réutilisation liés au typage : application à une extension du langage ADA

par Daniel Lévi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Paul Franchi-Zannettacci.

Soutenue en 1988

à Nice .


  • Résumé

    Les relations entre types sont un point clé des langages de programmation. Elles caractérisent les possibilités de réutilisation, par exemple dans le polymorphisme et la programmation orientée objet. Une implémentation est proposée par création d’opérations. Présentation de procédés originaux d'instanciation automatique de génériques et de résolution de surcharge par le contexte, utilisant un ordre sur les relations entre types. Le résultat est un vérificateur de types, capable d'instancier automatiquement les opérations réutilisées


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (120 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 77-82. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 88NICE4167
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 88NICE4167BIS
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : G2A 279/1988/LEV.PRO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.