Les aspects anthropologiques de l'exode rural en iran (le cas de teheran)

par Mohammad Seyed Moomen Kashi

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Jean Poirier.

Soutenue en 1988

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En iran, le pays a connu des reformes et des projets de developpement importants qui ont engendre des modifications a tous les niveaux de la societe : ce theme de developpement en iran etait sous-tendu avant la revolution de fevrier 1978 par les problemes de la dislocation de la structure traditionnelle socio-economique. L'une des consequences les plus apparentes de cette dislocation structurelle c'est le deplacement massif des ruraux vers les centres urbains. Selon l'estimation de ministere du plan et du budget iranien, chaque annee, 300 000 ruraux iraniens quittent leurs villages vers des centres urbains et en particulier vers la region de capitale (teheran). - la partie qui nous inte- resse releve justement du deplacement massif des ruraux vers la region de la capitale iranienne (teheran), et dans ce cadre, nous avons cherche a determi- ner d'une part les causes motrices de l'exode rural et d'autre part l'impact du phenomene urbain sur cette population deplacee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.