La Grèce et l'alliance Atlantique

par Ioannis Nicolaou

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1988

à Nice .


  • Résumé

    Dans le cadre de la présente étude l'auteur examine dans la première partie intitulée "la Grèce au sein de l'alliance" : un engagement incontesté", les facteurs militaires, politiques et sociaux qui ont incité la Grèce à adhérer au traite de l’Atlantique nord et à collaborer étroitement avec l'alliance malgré toute amputation de sa souveraineté pouvant découler de son intégration militaire. Dans la deuxième partie sous le titre "la Grèce en face de l'organisation - une contestation limitée" on examine les racines profondes de la crise actuelle aux relations gréco-atlantiques à la suite de la crise chypriote de l'été 1974, les différends bilatéraux gréco-turcs ayant une certaine incidence sur le fonctionnement de la machine militaire de l’OTAN dans son flanc sud-est et propose des solutions pouvant permettre la réunification stratégique de l'alliance atlantique en Méditerranée orientale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 409-415. Notes bibliographiques en bas de page. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988NICE0018bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.NICE.DROIT.1988
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1161-1988-136 29987-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.