Determinisme et effets de la ventilation odorifere dans la ruche

par René Peoc'h

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Daniel Lebrun.

Soutenue en 1988

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La ventilation odorifere a ete etudiee a l'interieur de la ruche; elle survient a chaque fois qu'une augmentation brusque d'intensite d'un facteur ambiant (temperature, luminosite, courant d'air, vibrations, odeurs) declenche une desorganisation sociale. Cette ventilation provoque une diminution du nombre des ouvrieres s'envolant hors de la ruche, et une diminution de l'agressivite. Les differences entre ventilation odorifere interne et externe sont etudiees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (268 P.)
  • Annexes : 168 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 88 NANT 2024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.