"Errances de l'imaginaire et transhumance de l'esprit" : approche méthodologique du champ de l'imaginaire

par Marie-France Lecomte-Emond

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Gouhier.

Soutenue en 1988

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Cette thèse est un travail de réflexion anthropologique et métaphysique à partir de l'expérience psychanalytique (freudienne et jungienne) et de la pratique de la psychologie clinique. Le postulat fondamental est que la "castration" est la coupure ontologique qui fait entrer la vie (elle-même indéfinissable autrement qu'en la réifiant) en histoire. C'est-à-dire dans la dualité, source du conflit mais d'où jaillit également la pulsion du désir - qui est désir de réunification désir de l'un. Alors que notre perception du monde ne peut être que relative et partielle, le désir cherche l'absolu et ne rencontre que des réponses qui se situent dans le "champ de l'imaginaire". Mais le fil d’Ariane qui circule dans le labyrinthe de toute existence, depuis les débuts du monde (mythe des origines), c'est la voie du symbole. Les postulats de la thèse sont appliqués à la pratique de la cure psychanalytique que, à la lecture du dessin et de la peinture d'expression libre, à la créativité, etc. . . Au carrefour des sciences humaines, la thèse tente de conjoindre la pensée "traditionnelle" et la pensée de la modernité dans une métaphysique de résurrection" par l'imaginaire créateur. . . . La philosophie échappe au discours quand elle se veut quête de sagesse : "pierre philosophale"!

  • Titre traduit

    Wanderings of the imaginary and transhumance of the mind" : an assessment of methods for investigations the realm of the imaginary and the paths of symbolization


  • Résumé

    This thesis is a piece of research from an anthropological and metaphysical view-point on psychoanalytical experience (both freudian and jungian) and on practical experience on psychological therapy. The basic claim is that "castration" is the ontological break which makes life (undefinable unless through its materialization) become part of history. That is to say part of duality the root of conflict, but also what gives birth to the drive of desire, a desire for reunification, a desire for unity. While we can only have a relative and partial perception of the world, desire reaches out for the absolute and only meets with answers that belong to the realm of imaginary. But there is an ariadne's clew which can be followed along the labyrinth of any existence from the beginnings of the world (myth of the origins) it's the path of symbolism. The claims of the present thesis are tested against the practise of psychoanalytical therapy and to such fields as the interpretation of free-hand drawing and painting or creativity generally. At the meeting-point of human sciences, this thesis is an attempt to combine "traditional" thinking and modern thinking to pave the way for the metaphysics of "re-surrection" through creative imagination. . . . But philosophy cannot be encompassed by words when it means to be a quest of wisdom of the "philosophers'stone"!

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (591, 385 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 88/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.