Les Structures auro-antimonifères du district de Brioude-Massiac (M. C. F. ) : Gitologie et métallogénie des concentrations aurifères

par Arnaud Sandras

Thèse de doctorat en Métallogénie et géochimie

Sous la direction de Claude Gagny.

Soutenue en 1988

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le district minier de Brioude-Massiac (région du Haut-Allier, M. C. F. ) est surtout connu pour ses minéralisations en antimoine (apogée de l'exploitation au début du siècle). Depuis ces dernières années, le BRGM prospecte à nouveau ce district à la recherche de concentrations aurifères. L'or est recherché dans des "shear zones" précoces caractérisées géochimiquement par l'arsenic. Dans cette partie de la chaîne hercynienne, la tectonique tangentielle a structuré le socle en un ensemble allochtone (groupe leptyno-amphibolique et anatexites) surmontant un ensemble autochtone (gneiss et orthogneiss). L'ensemble autochtone contient la plupart des filons minéralisés. Dans les anatexites allochtones, des filons leucogranitiques se sont mis en place dans le prolongement des couloirs structuraux abritant les filons minéralisés. Ces leucogranites sont antérieurs aux minéralisations

  • Titre traduit

    The structures auro-antimonifères of the district of Brioude-Massiac (M. C. F). . Gitologie and métallogénie gold-bearing concentrations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-206

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N1988 473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.