Facteurs électroniques et reconnaissance de formes en CAO de molécules pharmacologiquement actives : application à la famille des benzodiazépines

par Roger Rozot

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Louis Rivail.

Soutenue en 1988

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Un nouveau logiciel, SARAH, alliant intelligence artificielle et méthode d'analyse statistique, a été mis au point. Il a pour objectif d'aider le chimiste à concevoir des molécules pharmacologiquement actives. Le principe de ce programme est le suivant : en se basant sur l'analyse traditionnelle du chimiste observant des processus biologiques, il réalise un apprentissage du concept d'activité à partir d'exemples répartis en deux classes : les molécules actives et les molécules inactives. La connaissance apprise n'est pas figée, mais au contraire peut être remise en cause ou affinée par l'apport de nouvelles donne����es biologiques. Les résultats obtenus lors de l'application à la famille des benzodiazépines-1,4 sont en accord avec les données expérimentales et ont montré la faiblesse des méthodes classiques d'analyse de données

  • Titre traduit

    Electronic factors and form recognition in cao of pharmacologically active molecules : application to benzodiazepines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (79 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 73-79

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1988 215
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.