Intéractions bactéries-mycorhizes dans la rhizosphère du pin sylvestre et du hêtre : Incidences sur l'exsudation racinaire et l'altération des minéraux

par Corinne Leyval

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François Toutain.

Soutenue en 1988

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'influence de bactéries solubilisant les phosphates (agrobactérium) et de champignons éctomycorhizogènes sur l'altération d'un mica, la phlogopite et de phosphates insolubles, a été étudiée : en cultures liquides, en l'absence de racine ; dans la rhizosphère du pin sylvestre et du hêtre, en relation avec les composés exsudés. Les thizobactéries favorisent la solubilisation des éléments minéraux par production d'acides organiques. Les champignons ectomycorhizogènes solubilisent les phosphates en culture pure, mais, en conditions symbiotiques, ils jouent surtout un ro��le par l'augmentation du volume de sol exploré par les racines, donc des surfaces d'échnage et d'adhésion avec les minéraux

  • Titre traduit

    Bacteria-mycorrhizas interactions in rhizosphere of pine and beech : influence on root exudation and minerals weathering


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. [283 p.]
  • Annexes : Bibliogr. p. 247-263

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1988 169
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.