Études sur la glycéraldéhyde 3-phosphate deshydrogènase de Clostridium pasteurianum : Isolement et structure d'un fragment de 3,7 KB contenant son gène, expression de ce gène chez Eschérichia coli et étude des caractéristiques de l'enzyme

par Omar Assobhei

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de R. Gay et de Guy Branlant.

Soutenue en 1988

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Développement d'une technique de préparation de DNA génômique de clostridium pasteurianum. Construction d'une banque génomique chez Eschérichia coli. Le gène de la glycéraldéhyde 3-phosphate déshydrogènase (GAPDM) a été clôné, séquence, et s'exprime à partir de son propre promoteur chez E. Coli. La surexpression du gène GAPDM chez E. Coli souche DF 221, a permis de purifier, cette enzyme et de la caractériser biochimiquement

  • Titre traduit

    Studies of glyraceraldehyde-phosphate dehydrogenase from clostridium pasteurianum : isolation and structure of 3. 7 kilobase fragment containing its gene. Gene expression in escherichia coli and characterization of this enzyme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.128-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1988 67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.