Étude de l'agrégation dans la rhizosphère de maïs : rôle des mucilages racinaires

par Leila Habib

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Jean-Louis Morel.

Soutenue en 1988

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Les racines de maïs augmentent la stabilité structurale de la terre rhizosphérique. L’incorporation de mucilages sur les argiles est effective et dépend de l'argile et du cation compensateur. Les observations en MEB montrent la formation de microagrégats entre les mucilages et la montmorillonite

  • Titre traduit

    Study on aggregation in maize rhizosphere : role of root mucilages


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 103-115 p. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988 HABIB L.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.