Contribution à l'étude de la préservation du bois : Amélioration de l'imprégnabilité de l'épicéa (picéa SP.) par un pré-traitement bactérien et caractérisation du comportement du bois par l'utilisation des ultrasons

par M. Efransjah

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gérard Kilbertus.

Soutenue en 1988

à Nancy 1 .


  • Résumé

    On a sélectionné trois souches appartenant aux germes bacillus et pseudomonas, produisant les enzymes susceptibles de détruire les composés pecto-cellulosiques du torus des ponctuations. On a évalué l'augmentation de la perméabilité par la mesure de la rétention du PCP, de CUSO::(4) et de CCA, on a vérifié l'activité des procaryotes par meb. On a constaté une action positive des germes aussi bien en condition stérile qu'en condition semi-industrielle. L'application d'une technique ultrasonore a montré l'absence de modification significative des propriétés mécaniques selon l'axe longitudinal. On a observé cependant une réduction de 30% du module de rigidité selon les axes radial et tangentiel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 150-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1988 32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.