Contribution à l'étude du métabolisme digestif des corrinoïdes chez l'homme dans les conditions physiologiques et pathologiques

par Mahmoud Djalali

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Pierre Nicolas.

Soutenue en 1988

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Mise au point de la purification des corrinoïdes et leur séparation par chromatographie liquide à haute performance. La détermination quantitative a été réalisée par dosage radioisotopique des corrinoïdes présents dans les fractions issues de la chromatographie. Les analogues représentent respectivement 18,5 %, 55 % et 95 % des corrinoïdes présents dans le plasma, la bile et les selles. L'étude de l'étape porto-hépatique du cycle entérohépatique des corrinoïdes a permis de mettre en évidence l'origine principalement digestive des analogues de la vitamine B12. Après avoir montré l'importance de la dégradation de l'haptocorrine au niveau duodénal, nous avons abordé 2 circonstances pathologiques (l'insuffisance pancréatique et la mucoviscidose) où il existe un défaut de dégradation de l'haptocorrine dû au déficit enzymatique. En cas de cirrhose hépatique d'origine alcoolique, les concentrations en corrinoïdes totaux et en cobalamine ainsi que les taux d'IgA augmentent avec le degré de sévérité de l'atteinte hépatique. Nous pouvons donc envisager une inhibition compétitive de la captation hépatique des complexes haptocorrine - corrinoïdes par élévation du taux circulant d'asialoglycoprotéines

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (318 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-215

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1988 30
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.