Effet de l'éthanol sur certains paramètres de la réponse immune

par Nabila Rouahi

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Christine Levallois.

Soutenue en 1988

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La sensibilite de differentes sous populations lymphocytaires murines vis-a-vis de l'ethanol (eth) a ete etudiee. La diminution de l'incorporation de #3h-thymidine de facon proportionnelle a la dose observee sur le lymphocyte humain a ete retrouvee sur le modele murin; les lymphocytes b ont ete moins sensibles a l'action immunosuppressive de l'eth que les lymphocytes t. L'etude de l'effet de l'eth sur les parametres precoces de l'activation lymphocytaire, a montre une action inhibitrice sur le potentiel membranaire, le flux de potassium, la secretion de l'interleukine 2 et l'expression du recepteur a l'interleukine 2; l'eth a ete sans effet sur le signal calcique. L'etude de la production des radicaux libres oxygenes (rl) par la technique de cytometrie de flux sur les cellules jurkat et les cellules mononuclees du sang peripherique a montre que les rl sont impliques dans l'activation lymphocytaire et dans le metabolisme de l'eth. Ces etudes ont montre que la voie de la lipoxygenase et la cyclooxygenase sont impliquees dans l'activation lymphocytaire. Ces travaux suggerent l'implication de la voie microsomale d'oxydation de l'eth, plutot qur l'alcool dehydrogenase dans le metabolisme de l'eth par les cellules immunitaires mononucleees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215, [5] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 183-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 88.MON-250
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.