Etude et mise en oeuvre de procédés de fabrication de préformes et fibres optiques unimodales en verres fluorés

par Chantal Falcou

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de J. ZARZYCKI.

Soutenue en 1988

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les verres fluores font l'objet d'un grand interet dans les telecommunications grande distance etant donne leur faible attenuation theorique qui est de 0. 01 db/km dans la region de 2. 5 m, ce qui autoriserait un gain d'un facteur 10 par rapport aux performances actuelles des fibres optiques en silice. Cependant, de nombreux phenomenes extrinseques, lies entre autres a l'elaboration du materiau, compromettent l'obtention de cette attenuation. Aussi est-il interessant de determiner l'origine des pertes dans les fibres optiques en verres fluores afin d'amener les ameliorations necessaires a la realisation des verres, des preformes et des fibres optiques. Notre etude est axee sur la mise en oeuvre de nouveaux procedes d'elaboration de preformes pour fibres optiques unimodales. Les deux procedes exposes sont donc bases sur la recherche de techniques permettant d'obtenir un diametre de coeur faible, ce qui constitue un critere essentiel pour l'obtention du regime unimodal. Il s'agit d'une part, de la diffusion du plomb a l'interieur de la matrice fluoree afin d'augmenter son indice de refraction sur une profondeur suffisante, et d'autre part, du chemisage d'une preforme multimodale prealablement etiree. Que l'on procede a la diffusion ou au chemisage, ces deux techniques font appel au retreint dans la mesure ou il constitue la phase ultime de l'elaboration de la preforme. Aussi, une etude est consacree a la realisation et a la faisabilite du retreint d'un tube en verre fluore. L'etude de la diffusion du plomb s'accompagne d'une experimentation et d'une interpretation theorique qui permettent le calcul du coefficient de diffusion du plomb aux temperatures de 305 et 295c. Le chemisage fait l'objet d'une experimentation qui prouve sa faisabilite et qui conduit a la determination de l'attenuation spectrale d'une fibre optique unimodale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8], 134 p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 88.MON-247
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.