Contribution à l'étude de la conduction protonique dans deux argiles, kaolinite et montmorillonite

par Boudjemaa Djebaili

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Victor Zanchetta.

Soutenue en 1988

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les mesures de la conductivite de polarisation en fonction de la frequence permettent de determiner par modelisation le mouvement des protons dans un solide sous l'effet d'un champ electrique alternatif. Dans la kaolinite deshydratee, on trouve des plans complets d'hydroxyle justifiant une interpretation decrivant le transport par effet tunnel. Dans la montmorillonite, les mouvements de protons sont cantonnes entre hydroxyles voisins ce qui permet d'interpreter les proprietes de transport dans ces materiaux par un modele de paires intimement liees. Dans la kaolinite hydratee, les protons responsables de la conduction sautent entre les molecules d'eau adsorbees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7], 115 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 88.MON-67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.