Rôle des régions N-terminales des histones sur l'organisation structurale de la chromatine

par Isabelle Jariel-Encontre

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Joseph Parello.

Soutenue en 1988

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La proteolyse par la clostripaine de la particule "coeur" de chromatine conduit a une nouvelle particule nucleoproteique selectivement depourvue des segments n-terminaux des histones. La proteolyse des histones par la clostripaine s'effectue en deux etapes: la fragmentation des histones h3 et h4 precedant celles des histones h2a et h2b. Ainsi un nouvel etat de proteolyse contenant les histones h3 et h4 sous forme fragmentee. Un tel etat de proteolyse n'est pas obtenu lors de la digestion de polynucleosones contenant l'histone h1. Cette observation mene a proposer un modele pour le positionnement des segments n-terminaux des histones h4 a la peripherie du nucleosome. La morphologie du nucleofilament proteolyse par la clostripaine a ete etudiee par microscopie electronique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10] f., 175 [i.e. 176] f. ou p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 88.MON-62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.