Syntagmes nominaux et information textuelle : reconnaissance automatique et représentation

par Jean-Paul Metzger

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Richard Bouché.

Soutenue en 1988

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Richard Bouché.


  • Résumé

    Un modele morpho-syntaxique d'analyse de la surface d'un texte ecrit en francais et de reconnaissance des syntagmes nominaux est propose et discute dans la premiere partie de l'etude. Chacun des phases de l'analyse est decrite par un programme en langage prolog. L'ensemble des donnees lexicales necessaires a la categorisation des formes y est presente comme une base de donnees. Le probleme de la structure du syntagme nominal est ensuite aborde. Adoptant un point de vue logique, l'auteur admet son caractere d'expression logique fermee et son role de quantificateur restreint au sein de formations syntagmatiques plus larges (phrase, proposition, syntagme nominal). Il est fait appel par ailleurs a la notion de predicat complexe pour rendre compte des constructions du type non-epithete, adjectif-adverbe, nom-complement. Un schema de base de donnees est introduit, qui decrit la structure et le mode de representation de l'ensemble des syntagmes nominaux d'un corpus de textes et des unites predicatives correspondantes (simples ou complexes)

  • Titre traduit

    Noun phrases and textual information: automatic recognition and representation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (324 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [313]-324

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.