Agrégats d'hydrogène : structure et interaction avec des cibles solides

par Michel Farizon

Thèse de doctorat en Sciences. Physique

Sous la direction de Jean Desesquelles.

Soutenue en 1988

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean Desesquelles.


  • Résumé

    L'étude théorique de la structure des agrégats d'hydrogène a été réalisée par calcul ab initio. Un calcul hartree-fock a été effectué pour les agrégats h#n#+ n=3, 5, 7,. . . , 21 avec un ensemble de fonctions de base triple zeta avec polarisation. Le calcul d'interaction de configurations avec doubles substitutions a été effectué pour h#n#+, n=3,5,7,9. Nous avons utilisé ces structures pour calculer la distribution des distances entre les fragments et la distribution de leurs vitesses résultant de la dissociation d'agrégats d'hydrogène rapides dans des feuilles minces de carbone. Pour cela, nous avons construit un programme du type monte carlo, simulant la répulsion des protons et la diffusion multiple dans la cible. L'analyse quantitative des distributions angulaires des fragments neutres résultant de la dissociation d'agrégats rapides (30-80 kev/p), montre que les agrégats formés dans la source de l'accélérateur d'agrégats de Lyon sont dans des états vibrationnels proches de l'état fondamental. Nous avons aussi mesuré la variation du nombre de photons émis par les atomes d'hydrogène excités émergeant de feuilles minces de carbone (2 & 3. 8 g. Cm##2) après dissociation d'agrégats h#n#+, n=3, 5, 7,. . . , 61 rapides (10-80 kev/p). Nous proposons un modèle basé sur les variations de la section efficace de perte, pour interprêter les effets collectifs observés


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 146-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.