Les stries de croissance de la coquille des bivalves : comparaison dans différents types d'environnement littoraux

par Françoise Davanzo

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Michel Roux.

Soutenue en 1988

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Michel Roux.


  • Résumé

    Dans l'objectif de fournir des modeles applicables en paleontologie, les stries de croissance des coquilles de bivalves actuels sont etudiees en tant que temoins d'evenements environnementaux. La croissance de bivalves preleves sous differentes latitudes et dans des milieux littoraux de biotopes varies est analysee. La comparaison de l'expression des stries de croissance dans chaque couche structurale de l'ensemble des coquilles et dans leur chondrophore a permis de determiner six criteres pour la reconnaissance des stries dominantes. On montre que seuls quatre de ces criteres suffisent pour les hierarchiser. La determination objective des stries dominantes majeures, admises comme annuelles, se base sur une combinaison de criteres efficace par sa repetitivite intraspecifique et interspecifique. L'exploration systematique au m. E. B. Demontre, pour les stries annuelles, l'existence de caracteristiques microstructurales specifiques qui soulignent leur originalite quant a leur processus de formation. Pour chaque strie majeure, on note la presence d'un espace vide ou d'une ligne ponctuee de vide, la formation d'une bande de microstructure prismatique et l'excellente preservation des stries majeures dans la couche interne, du bord palleal jusque dans le chondrophore. Ces observations permettent de proposer plusieurs interpretations de la genese des stries dominantes mineures et majeures. La comparaison interspecifique des courbes de croissance, de l'age, des vitesses de croissance calculees, est confrontee au mode de vie des especes et aux parametres du milieu correles au temps. Une modelisation est proposee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (245 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 233-245

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : R-197
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.