Transfert de gènes par des vecteurs rétroviraux aviaires dérivés de l'AEV ES4 (Avian Erythroblastosis virus) : rôle de la position du gène inséré et de son contexte traductionnel sur l'efficacité des vecteurs

par François Mallet

Thèse de doctorat en Sciences. Différenciation, génétique et immunologie

Sous la direction de Gérard Verdier.

Soutenue en 1988

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le virus de l'erythroblastose aviaire (aev es4) est un virus defectif leucenogene comportant deux oncogenes v-erba et v-erbb. Construction de vecteurs retroviraus derives du genone de l'aev. Les retrovirus recombinants recoltes ont servi a infecter des fibroblastes d'embryon de poulet (cef) ou des fibroblastes immortalises de caille (qtg). Construction de vecteurs a double expression genique, regulation de l'epissage

  • Titre traduit

    Gene transfert using avian retroviral vectors derived from aev es4 (avian erythroblastosis virus): position and translational context influences of the inserted gene on effiency of the vectors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (89 f., non paginé [69] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 71-83

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.