Les Stratégies des usines sucrières de la Martinique durant l'entre deux guerres. Contribution et l'étude de la gestion des firmes aux Antilles

par Charles-Marie Apanon

Thèse de doctorat en science de gestion

Sous la direction de Jean-Pierre Debourse.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'étude des stratégies des sociétés sucrières de la Martinique entre 1919 et 1939 montre : 1_) que dans un environnement donne, la demande de sucre et d'alcool étant uniquement liée aux fluctuations des besoins de la France métropolitaine, les unités de production de la Martinique sont passées de l'euphorie (années 1920) a une situation d'impasse (années 1930). Certains producteurs ont alors choisi de consolider leur position relative en améliorant leur capacité de production pendant que d'autres attendaient une solution métropolitaine ; 2_) que l'analyse des états financiers d'un échantillon de cinq sociétés sucrières, qui constitue l'apport original de cette thèse, réfuté plusieurs idées généralement admises. Il apparait ainsi que les charges salariales sont très faibles et que les investissements réalisés sur la période ont surtout permis de maintenir l'outil industriel en état de fonctionnement, les principaux bénéficiaires des surplus dégagés par les usines étant l'état (au travers de la fiscalité) et les actionnaires de ces sociétés.

  • Titre traduit

    Strategies of the martiniquan sugar firms during the years 1919 1939. Research toward the study of the management of west indian firm


  • Résumé

    The study of stategies of the martiniquan sugar firms between 1919 and 1939 shows : 1_) in a situation where demand for sugar and alcohol is determined closely by the fluctuations of french needs, the production of martiniquan factories had been encouraged during the 1920's, but the sluggishness had persisted throughout the 1930's. Then some producers chosed to develop their activity while others were adopting a waiting strategy. 2_) the originality of this thesis is the analysis of accounting documents of 5 sugar firms. We notice at the opposite of several studies, firstly that the amounts of salaries and wages are very low, and secoundly the capital expenditures realised during this period is the minimum to retain the facilities. The main winners of the sugar profit were the government (through the tax policy) and the shareholdres of the firms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1243-1988-3740
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 116
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 88/LIL1/2010
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.