Culture in vitro de méristèmes de Pelargoniums

par Caty Czechowiak

Thèse de doctorat en Biologie et physiologie végétales

Sous la direction de Robert Bouriquet.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .


  • Résumé

    Contrairement à la production massive de boutures contribuant à augmenter l'extension des virus et bactéries (Xanthomonas), la culture de méristèmes de pélargonium ensemencés sur du milieu de base additionné de faibles quantités hormonales peuvent régénérer des plantes exemptes de maladies. Cependant en cas de trop fortes concentrations en hormones, le méristème peut produire un cal organogène générateur d'une dérive génétique. La méthode basée sur deux variétés: super rose (P. Hederaefolium) et topscore (P. Hortorum) a ensuite pu être généralisée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (97 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 50376-1987-395
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.