Realisation d'un spectrometre submillimetrique a bandes laterales laser

par FRANCOIS BROWN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Didier Dangoisse.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude bibliographique detaillee des detecteurs et des spectrometres fonctionnant actuellement dans les domaines submillimetrique (o,3-3thz) et infrarouge lointain (irl:3-15thz) revele qu'entre 1000 ghz et 1800 ghz, seul le melangeur schottky, associe a une monture en coin de cube, peut conferer a un spectrometre submillimetrique des performances comparables a celles rencontrees dans les domaines voisins. Dans le dispositif concu au laboratoire de spectroscopie hertzienne, le rayonnement submillimetrique accordable est produit par melange sur une diode schottky en monture coin de cube, des rayonnements issus d'une source solide a yig(2-4 ghz) et d'un laser irl optiquement pompe. La detection est assuree par heterodynage des bandes laterales sur un second melangeur schottky. Le spectrometre a bandes laterales laser ainsi constitue couvre une gamme qui s'etend de 600 ghz a 2500 ghz. Il a permis l'etude du spectre submillimetrique de ch::(3)cn, cd::(3)cn et ch::(3)f


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 95 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.