Récepteurs de la prolactine dans le cancer du sein : caractérisation et obtention d'anticorps anti-idiotypes

par Souliman Amrani

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Biochimie

Sous la direction de Jean-Philippe Peyrat.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ces anticorps idiotypiques sont spécifiques des récepteurs de la prolactine humaine, ils ne reconnaissent pas les récepteurs chez la lapine. Le poids moléculaire de l'unité liante est de 36,5 Kda. L'utilisation des anticorps met en évidence des différences de déterminants antigéniques entre les récepteurs à prolactine tumoraux et normaux.

  • Titre traduit

    Prolactin receptors in human breast cancer : characterization and preparation of anti idiotypic antibodies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (105 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-105

Où se trouve cette thèse ?