Sédimentation et dynamique en Manche orientale (de la Baie d'Authie au Cap d'Alprech)

par Stéphane Dewez

Thèse de doctorat en Océanologie

Sous la direction de Hervé Chamley.

Soutenue en 1988

à Lille 1 .


  • Résumé

    Étude sédimentologique du secteur de la Manche s'étendant de la baie d'Authie au cap d'Alprech et du littoral jusqu'au rail de navigation. Après avoir déterminé le régime hydrodynamique de la zone, on étudie la couverture sédimentaire superficielle et ses relations avec les facteurs hydrodynamiques. Les techniques employées sont le sonar latéral, la bathymétrie, la prospection par camera vidéo en plongée, la courantométrie. La morphologie et les formes sédimentaires des grands bancs sableux du Vergoyer, du Battur et de la Bassure de Baas sont étudie��es. On montre que la résultante des transits sédimentaires est dirigée vers le Nord ; on l'évalue à 250 T/m par an.

  • Titre traduit

    Sedimentation and dynamics in the Northeastern English channel from Authie's bay to Alprech cape


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (276 p.- [5] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 257-268

Où se trouve cette thèse ?