Méthodes de traitement du signal et d'analyse des données appliquées au contrôle non destructif des collages

par Marc Lethiecq

Thèse de doctorat en Traitement du signal -Contrôle non destructif

Sous la direction de Michel Perdrix.

Soutenue en 1988

à Lyon, INSA , en partenariat avec LTSU - Traitement de Signal et Ultrason (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les avances récentes de la chimie de l'adhésion ont permis l'utilisation du collage en remplacement des techniques classiques d’assemblage de pièces mécaniques. Le phénomène d'adhésion est cependant encore mal connu et le lien entre les paramètres. Intervenant lors du collage et la qualité de l'assemblage n'a pu être établi de manière satisfaisante. Nous avons étudié le cas particulier d'un assemblage collé métal-céramique, la faisabilité d'un contrôle non destructif à l'aide de mesures ultrasonons en ondes longitudinales et transversales et de mesures électriques. L'utilisation de méthodes de traitement du signal et d’analyse de données nous a permis de prévoir l’appartenance d'un collage au groupe « sain » ou au groupe « défectueux" avec un taux d'erreur inférieur à 10 % Nous montrons également que les ondes ultrasonores transversales sont les plus aptes à contrôler la qualité d' une liaison adhésive.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.159-164

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1076)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.