Contribution à l’étude de la fatigue d'un alliage Fe-C-Cr (100 C 6) soumis a un champ de contrainte de Hertz

par Philippe Champaud

Thèse de doctorat en Génie des matériaux

Sous la direction de Roger Fougères.


  • Résumé

    Le travail porte sur l'étude de l'endommagement d'alliages Fe-C-Cr sollicités en fatigue sous un champ de contrainte de Hertz. Après une étude bibliographique situant le problème de la fatigue de contact du point de vue de la métallurgie physique et de la mécanique des milieux continus, nous présentons les techniques expérimentales utilisées ou mises au point : machines de fatigue, dispositif pour la détection de l'amorçage des fissures par courant de FOUCAULT et Microscopie Électronique en Transmission. Nous présentons ensuite les résultats expérimentaux qui montrent que l'amorçage apparaît bien sous la surface de contact lorsque le champ de contrainte peut être déterminé par la théorie de Hertz plus, nous estimons l'ordre de grandeur du rapport des nombres de cycles à l'amorçage et à la rupture. Les études au MET ont permis de décrire, d'une manière détaillée, la microstructure martensitique initiale particulièrement complexe et d'aborder l'étude de son évolution par fatigue et les transformations de phase qui en découlent. A partir de l'ensemble de ces résultats, nous proposons un critère d'amorçage reposant sur les bases de la métallurgie physique et prenant en compte la propreté inclusionnaire du matériau, les propriétés plastiques de la microstructure martensitique, ainsi que les champs de contraintes interne et appliqué. Les résultats prédits par le modèle d'amorçage sont en accord avec nos 'résultats expérimentaux et ceux fournis par la littérature.

  • Titre traduit

    = Contribution to the study of a Fe-C-Cr(100c6) alloy under hertz stress field


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-208

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1056)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.