Interactions physiologiques et synchronisation des developpements entre le parasitoide pseudoperichaeta nigrolineata (diptera, tachinidae) et l'hote ostrinia nubilalis (lepidoptera, pyralidae) : aspects hormonaux

par Ali Ramadhane

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Simon Grenier.

Soutenue en 1988

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans un hote sans diapause, le developpement de p. N. Est lie au taux d'hormones de son hote. 4 niveaux de regulation ont pu etre distingues. La duree du developpement s'allonge quand l'infestation a lieu aux jeunes stades de l'hote. Le parasitoide peut affecter la croissance et le developpement de l'hote. Dans un hote diapausant, le parasitoide subit un arret de developpement (stade ii). La levee de diapause de l'hote et la reprise de developpement du parasitoide s'obtiennent par modification des conditions abiotiques ou injection de 20-oh ecdysone. Par ligature post-thoracique et injection de 20-oh ecdysone, on montre la regulation de la croissance et des mues de p. N. Par les ecdysteroides de o. N.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 250 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.