Caracterisation genetique et physiologique du systeme formiate-hydrogenelyase chez escherichia coli : clonage et regulation de l'expression des genes fdhf et hydc

par Long Fei Wu

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MARIE-ANDREE MANDRAND.

Soutenue en 1988

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le systeme formiate-hydrogene lyase catalyse la production de l'hydrogene et du gaz carbonique chez escherichia coli. Il contient une formiate deshydrogenase liee au viologene de benzyle (fdh-bv), une hydrogenase et un intermediaire de transport d'electrons. Deux groupes de mutants depourvus specifiquement d'activite fdh-bv portent les mutations fdhf (mn93) ou fdv (mn58). L'expression du gene de structure fdhf est controlee positivement par fdv et quatre autres genes, fdha, b, c et hyd b12 impliques dans l'activite formiate-hydrogene lyase. Clonage moleculaire au gene fdhf et identification d'un polypeptide de 85 kda. Suppression du phenotype negatif des mutants hydc par addition specifique de nickel dans le milieu de croissance. Le gene regulateur mur (fnr) controle la synthese de l'hydrogenase via hydc qui intervient dans une etape essentielle du transport et/ou du metabolisme du nickel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 P.
  • Annexes : 249 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.