Hydroformylation basse pression catalysée par des complexes dinucléaires du ruthénium pontés par des groupes carboxylate

par Michel Siani

Thèse de doctorat en Chimie de coordination et catalyse homogène

Sous la direction de Philippe Kalck.

Soutenue en 1988

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce mémoire décrit l'utilisation de complexes di ([micron]-carboxylato) tétracarbonyl bis-phosphino diruthénium activés par des promoteurs basiques tels que NEt3 ou KOH aqueuse, pour la réaction d'hydroformylation des alcènes. La stabilité du complexe est assurée en opérant dans des conditions douces de température (80°C) et de pression (10-30 bar). Une sélectivité complète en aldéhyde est obtenue dans la plupart des cas ; les régiosélectivités sont moyennes (75-86%). Une recherche explicative sur le rôle des promoteurs a été entreprise. Dans la deuxième partie, la mise en oeuvre de systèmes mixtes [Ru-Rh] pour cette même réaction d'hydroformylation a été entreprise jusqu'à présent sans succès. La synthèse à grande échelle des complexes dinucléaires du rhodium Rh2 ([micron]-SR)2(CO)2L2, très actifs en hydroformylation basse pression est également décrite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 129-134. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1988 SIA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.