Electrodéposition et caractérisation d'alliages NiP, FeP et NiFeP amorphes et microcristallisés : transposition industrielle à l'électroformage de sphères creuses destinées à la fabrication d'un nouveau matériau composite

par Claude Rossignol

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Abel Rousset.

Soutenue en 1988

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les conditions d'electrodeposition d'alliages de nip, fep et nifep amorphes et microcristallises ont ete etudiees dans le but d'electroformer des spheres creuses a hautes caracteristiques mecaniques destinees a la fabrication d'un nouveau materiau composite. La presence d'agent de detentionnement dans les electrolytes de nip joue un role tres important sur le potentiel de degagement de l'hydrogene. Nous montrons que celui-ci intervient egalement dans le processus de codeposition du phosphore et par consequent sur la structure de l'alliage depose. L'etude de la cinetique des reactions cathodiques lors de l'electrodeposition des alliages de fep conduit a la formulation d'electrolytes de nifep stables. L'etude systematique de l'influence des differents parametres electrolytiques sur la composition chimique des depots de nifep montre que l'enrichissement des depots en phosphore s'effectue au detriment du fer. L'etude des caracteristiques structurales des alliages bruts d'elaboration et apres traitements thermiques, a revele que des trois etats: amorphe, microcristallise et cristallise, c'est l'etat intermediaire qui presente les meilleures proprietes mecaniques. Ainsi l'alliage ni#9#6p#4 permet d'obtenir une resistance a la rupture ameliore de 110% par rapport aux spheres de nickel pur cristallise, ce qui aboutit a un gain de resistance en compression du materiau composite de 72%

  • Titre traduit

    Electrodeposition and characterization of amorphous and microcrystallin NiP, FeP and NiFeP alloys : technology transfer for th electroformation of hollow spheres designed to a new composite material


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1988 ROS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.