Impact des rejets urbains et industriels de la région Toulouse-sud sur l'écosystème aquatique de la Saudrune

par Martine Guilmet

Thèse de doctorat en Biologie et physiologie animales

Sous la direction de Alain Belaud.

Soutenue en 1988

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Notre travail, avec pour but la préoccupation de la protection du milieu aquatique, nous a conduit à étudier différents aspects successifs du problème : 1. Qualité physico-chimique des eaux : les données sur l'eau, malgré leur part d'incertitude sont nécessaires et représentent une base essentielle car en relation directe avec les données de rejets sur lesquelles peuvent s'exercer les actions de dépollution. 2. Etude de la micropollution métallique dans les sédiments : ils représentent un des éléments intégrateurs du milieu et permettent de faire face à certains problèmes liés à l'étude de la physico-chimie des eaux. 3. Tests écotoxicologiques : l'intérêt de ces test pour l'évaluation globale de la toxicité est manifeste. La pollution chimique est formée, pour le site qui nous préoccupe, d'un ensemble très complexe de molécules difficiles à identifier complètement. De plus, les différentes actions entre les substances rendent la prévision d'effets toxiques, impossible par l'analyse chimique. 4. Etudes des populations benthiques et piscicoles : ils représentent les autres éléments intégrateurs du milieu et sont la réponse biologique, indispensable à connaître, des différentes atteintes du milieu.

  • Titre traduit

    Impact of urban and industrial wastes from the southern Toulouse on the ecosystem of the Saudrune


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 23-248

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988INPT001A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.