Reconstitution des paléocirculations hydrothermales de la partie sud (Tarmilat-Zguit) du district stanno-wolframifère de Walmès (Maroc central) : conséquences métallogéniques

par Mustapha Bennani

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Alain Weisbrod.

Soutenue en 1988

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œreconstitution of hydrothermal paleocirculations of the southern part (Tarmilat-Zguit) of the Walmès tim-tungsten district (central Morocco) : metallogenic consequences


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le massif de Walmès se caractérise par un hydrothermalisme très complexe, notamment dans sa partie méridionale (objet de ce mémoire). Une étude de la fracturation a permis d'y déceler la succession de quatre réseaux filoniens (Q2 à Q5), tous porteurs de minéralisations. Une analyse des paragenèses filoniennes a permis d'associer à chacun d'eux un ou plusieurs épisodes de minéralisation : cassitérite 1, 2, 3 dans Q2, Q3, Q4 précoce (Q4p) ; et wolframite 1, 2 et sulfures dans Q4 tardif et Q5. La géochimie de ces minéraux a révélé en particulier, une augmentation du fer réduit depuis la cassitérite 1 jusqu'à la cassitérite 3 (et rutile) et a permis la distinction entre deux générations de wolframites : bubnérite 1 et ferbérite 2. L’étude cristallochimique des micas blancs a montré l'existence de deux générations principales, associées à Q4. Quatre phases successives de circulations fluides ont été mises en évidence. Les trois premières, enclenchées chacune par une nouvelle venue magnatique, évoluent de façon similaire. Elles sont respectivement responsables du remplissage quartzeux et des minéralisations des stades Q2, Q3 et Q4p, à Tarmilat, et des minéralisations du stade Q4 à Tarmilat et au Zguit. La quatrième phase achève l'activité hydrothermale par une ébullition à basses pression et température

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (291 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 283-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988 BENNANI M.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.