Développement d'un appareil de laboratoire permettant de simuler le comportement d'une suspension fibreuse sur la toile d'une machine à papier

par Christian Guerrier

Thèse de doctorat en Génie des procédés papetiers

Sous la direction de Maurice Renaud.

Soutenue en 1988

à Grenoble I.N.P.G. .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La formette reproduit plusieurs phases du processus : conditionnement de la suspension fibreuse, egouttage pulse et premiere consolidation. Elle est equipee d'une instrumentation reliee a un microordinateur qui assure la conduite automatique et l'acquisition des mesures. On presente une methode de caracterisation de la formation et on etudie l'influence de l'amplitude et de la frequence des pulsations de pression sur les caracteristiques du matelas fibreux en relation avec les resultats connus pour un systeme industiel. On analyse les mecanismes d'extraction de l'eau capillaire dans la phase ou le matelas fibreux n'est plus sature. Enfin, on etudie la proprietes structurales, de contexture et physiques des papiers et on etablit des correlations avec les proprietes des papiers industriels

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 88/INPG/0095
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.