Prolegomenes a une doctrine de la lecture a l'occasion de l'examen de l'oeuvre d'alexandre zinoviev

par Rémi Roche

Thèse de doctorat en Études slaves

Sous la direction de Alexandre Bourmeyster.

Soutenue en 1988

à Grenoble 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail trouve son origine dans la difficulte ressentie par tout lecteur non-sovietique a la lecture des livres d'alexandre zinoviev. Cette difficulte est prise comme revelateur d'une position parasitaire de l'auteur de cette recherche, point de vue permettant l'examen, non du contenu de l'oeuvre mais des conditions de possibilite de sa lecture. L'auteur s'interroge philosophiquement sur la constitution du sujet de la lecture. L'oeuvre complexe d'a. Zinoviev est ainsi questionnee, non pas hermeneutiquement, mais comme oeuvre a lire. Le moment meme de la lecture est l'objet principal de ce travail : l'acte de lecture est envisage dans sa constitution, ses determinations et ses limites. Un protocole de lecture est recherche qui soit adapte a la posture d'un lecteur francais face a une oeuvre liant de facon privilegiee un lecteur sovietique et un auteur dedouble en "zinoviev" auteur, agent d'homogeneisation de l'ensemble des textes et zinoviev sujet reel appelant ces lecteurs a une action, apres les avoir conduits didactiquement et narrativement a travers les difficultes de lecture, a analyser les lois de fonctionnement de leur societe. Cette recherche est une invitation a lire, en evitant les pieges poses par les determinations de la lecture invisible parce que trop familiere, acte engageant de facon complexe auteurs, lecteurs et la societe dans laquelle ils s'inserent.


  • Résumé

    This work found its reason for being in the difficulty a non-soviet reader feels approaching the works of alexandre zinoviev. This difficulty reveals the exterior position of this researcher a point of view which permits the scruting not of the work itself, but of reading-approach conditions. The author questions himself philosophically on the original constitution of the reading matter. The complex works of alexandre zinoviev are questionned not hermetically, but as works to be read. The actual moment of reading is the principal object of this work : the act of reading is contemplated in its constitution, its determinants and its limits. This is a search for a reading protocol for the encounter of a french reader and a work to which a soviet reader would normally have a privileged relationship, and an author split into two categories : zinoviev as a homogenizing agent for the entirely of the texts and zinoviev personally calling his readers to action after having brought them didactically and narratively through the reading difficulties and analysis of the working laws of their society. This research is an invitation to read, avoiding the traps posed by the all too familiar invisible determinations of reading, an act which in a complex manner binds the author, the reader and the society in which they live.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/1988/20
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/1988/20/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.