Le Génocide et la figure du survivant dans les oeuvres des écrivains juifs italiens contemporains

par Daniela Amsallem

Thèse de doctorat en Etudes italiennes

Sous la direction de Michel David.

Soutenue en 1988

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Cette these est consacree au genocide et a la representation du survivant des camps de la mort dans les oeuvres des ecrivains juifs italiens contemporains, parmi lesquels primo levi, giorgio bassani, giorgio voghera, natalia ginzburg, carlo levi et umberto saba. Le survivant, personnage autobiogrphique ou de fiction, auquel sont associes certains symboles et archetypes, est evoque avec ses difficultes a se reinserer, le complexe irrationnel de culpabilite qu'il ressent a l'egard des morts, et le choix de la vie qu'il fait en dernier ressort. La confrontation avec le bourreau, les rapports entre le judaisme italien et le fascisme, le comportement des bourreaux et des victimes sont ensuite etudies. Enfin sont abordes les repercussions du genocide sur le plan religieux, la judeite et le degre d'assimilation de ces ecrivains ainsi que leurs rapports avec l'etat d'israel. La conclusion fait etat de la necessite qu'eprouvent les rescapes des camps a leguer leurs temoignages aux generations futures, pour s'opposer a l'action des negateurs de l'histoire et afin que la memoire d'auschwitz soit preservee.

  • Titre traduit

    The genocide and the character of the survivor in the works of contemporary jewish-italian writers


  • Résumé

    This thesis is devoted to the genocide and the image of the death-camps survivor in the works of contemporary jewish-italian writers, like primo levi, giorgio bassani, giorgio voghera, natalia ginzburg, carlo levi and umberto saba. The survivor, an autobiographical or fictional character, who is associated to certain symbols and archetypes, is described, with his difficulties to reintegrate society, his irrational guilt complex towards the dead, and his choice to live on which he finally makes. The confrontation with the torturer, the relations between fascism and the italian jews, the behaviour of both oppressors and victims are also studied. Finally the repercussions of the genocide in the religious field, the jewish identity and the degree of assimilation of these writers and their relations with the state of israel as well are analyzed. The conclusion takes into account the necessity felt by the death-camps survivors to bequeath their testimony to future generations, in order to oppose the action of those who deny history, so that the memory of auschwitz be preserved.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (736 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 642-720

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Sections Droit et Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1988/16
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque des études italiennes et roumaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.GRE.LET.1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.